Cour des comptes : la départementalisation de Mayotte, une réforme mal préparée

mercredi 13 janvier 2016

Rapport publié le 13 janvier 2016

  • Pages 22 à 30 concernant le traitement de l’immigration
PDF - 224.3 ko

Extrait : description du nouveau centre de rétention administrative (p.29)

« Le projet de construction a prévu une modularité des espaces d’accueil dédiés au CRA et à la zone d’attente (ZA). Celle-ci devrait offrir une certaine souplesse dans la gestion des types de populations en situation irrégulière et garantir la non mixité des lieux. Le budget global s’élevait à l’origine à 25,5 M€, a été réévalué à 26,5 M€ en novembre 2013, soit une augmentation de 4%.

Au total le CRA devrait comprendre six unités de 12 places (hommes et femmes), trois unités de 24 places (hommes) et une unité femmes-famille de 40 places. La partie zone d’attente sera constituée d’une unité de 12 personnes, modulable avec les unités du CRA (hommes ou femmes).

La mise en service du nouveau CRA et d’une zone d’attente attenante, effective depuis septembre 2015, paraît de nature à contribuer à la levée rapide de la dérogation portant sur la mixité d’usage (CRA/ZA). »

Capacité du CRA : 136.
Capacité de la ZA : 12.


Documents joints

PDF - 224.3 ko
PDF - 224.3 ko