La lettre mensuelle de Mom n°6

dimanche 28 février 2010

Sommaire

- Exilés haïtiens
- De Mayotte à Pau : la chasse aux Comoriens
- Informations diverses
- Deux nouvelles rubriques du site

I. Exilés haïtiens

A. Exilés haïtiens en France

1. Une urgence pour Haïti : aider les Haïtiens de France : lettre ouverte au ministre de l’immigration, Mom - Collectif Haïti - PAFHA - RESF - associations de la Caraïbe 10 février 2010)

Cette lettre ouverte fait suite au communiqué de Mom - Collectif Haïti - PAFHA - associations de la Caraïbe (20 janvier 2010) - Un impératif après le séisme : régulariser tous les exilés haïtiens

2. En Guyane : nombreux signataires de l’ « appel de Cayenne » ; manifestation de Haïtiens sans papiers à l’occasion de la visite présidentielle

3. Pour la régularisation de tous les Haïtiens de Guadeloupe : Lettre de Tèt Kolé au président de la République (22 février 2009)

4. Que faire pour accueillir un Haïtien en France après le séisme ? Quelques informations et beaucoup d’interrogations

B. Exilés haïtiens hors de France

1. Exilés Haïtiens aux États-Unis et au Canada après le séisme
Protection temporaire des exilés, parrainage humanitaire de la famille élargie...

2. Équateur : Début d’une procédure de régularisation des exilés haïtiens

3. République Dominicaine : Vingt-huit Haïtiens/nes et Dominicains/nes d’ascendance haïtienne ont déposé une pétition historique le 16 avril 2009 contre la République Dominicaine par-devant la Commission Interaméricaine de Droits Humains (CIDH) qu’ils accusent de violer leurs droits à travers une pratique d’expulsions massives

C. Haïtiens déplacés en Haïti
Informations de la presse ; le GARR appelle le gouvernement à agir pour une meilleure gestion de la population déplacée et du pays

D. Laissez circuler les Haïtiens

II. De Mayotte à Pau, la chasse aux Comoriens

A. Mayotte : 19 972 éloignements dont 3246 mineurs en 2009
… pour une population totale inférieure à 200 000 habitants.
Près d’un tiers des 19 972 étrangers reconduits ont été interceptés en mer (6 721) et 381 passeurs ont été interpellés.
Les scores des trois dernières années (un peu plus de 16 000) étaient déjà impressionnants ; ils viennent d’être pulvérisés. A quel prix ?
Ces chiffres ont été annoncés par la préfecture à l’occasion de la courte visite du président de la République qui devait en féliciter les auteurs dans son discours

Immigration clandestine à Mayotte
Les infos d’Iris, 18 février 2010

B. Pau : expulser deux étudiantes comoriennes arrivées à Mayotte à l’âge de deux et sept ans ? Forts mouvements de soutien au sein de l’université

III. Informations diverses

A. Les orientations de la politique de l’immigration, sixième rapport du Comité interministériel de contrôle de l’immigration daté de décembre 2009 Il est téléchargeable sur le site de la documentation française depuis février 2010
Liens plus légers vers les parties « Outre-mer » de ce rapport et des trois précédents

B. L’avenir de la Guyane selon le président de la République Discours prononcé à Cayenne le 18 février 2010

IV. Deux nouvelles rubriques du site

A. Les cahiers de Mom

1. Migrants-Mayotte et Mom : La nationalité française à Mayotte (février 2008)

2. Collectif Haïti de France et Mom : état civil et carte d’identité en Haïti(décembre 2009)

3. Collectif pour la scolarisation des enfants en Guyane et Mom : A propos d’un avis de la Halde sur les obstacles à l’accès à l’éducation en Guyane(janvier 2010)

4. Collectif Migrants-Mayotte : Mayotte : dossier pour la visite du président et rapport sur ce que dissimule le terme d’"immigration clandestine" (janvier 2010)

On peut leur ajouter un cinquième : le Bilan d’activité 2009 de Mom

B. Cartes

Cette rubrique s’ouvre avec trois belles cartes extraites de l’Atlas des migrants en Europe – Géographie critique des politiques migratoires réalisé par Migreurop et publié par Armand Colin en octobre 2009.

  • La Guyane : carrefour migratoire
    Le centre et les locaux de rétention administrative (CRA, LRA), la zone sur laquelle la police peut interpeller et contrôler le droit au séjour sans réquisition du procureur, les principales statistiques.
  • L’archipel de Mayotte sous contrôle
    Les trois radars et la barrière de corail, le CRA, la zone sur laquelle la police peut interpeller et contrôler le droit au séjour sans réquisition du procureur, les principales statistiques.
  • Le soleil ne se couche jamais sur l’Union européenne : les territoires des Pays-Bas, du Royaume Uni, de l’Espagne et (surtout) de la France s’étendent loin de l’Europe.

Lien cette lettre mensuelle n°6 en PDF :

PDF - 149.7 ko