Décès d’un militant martiniquais : Pierre Papaya

survenu dimanche 27 décembre 2009
dimanche 27 décembre 2009

Pierre Papaya avait vécu de longues années en France où il était très actif à la CGT, dans le soutien aux immigrés et dans la mobilisation de la communauté antillo-guyanaise et les luttes internationalistes. Il a participé à la création du PKLS, dont il était membre actif.

A son retour en Martinique il a continué ses engagements très activement comme en témoigne le blog qu’il publiait sur Montraykreyol :
http://www.montraykreyol.org/spip.p...

Pierre était le compagnon de Muriel Ameller qui est l’un des piliers d’Assoka, association partenaire de Mom.

Mom adresse à Muriel et à ses enfants toutes ses condoléances et l’expression de sa grande amitié


Témoignage de son ami Patrick Mony, membre de Mom

La nouvelle du décès de Pierre m’a bouleversé. J’ai connu Pierre par l’intermédiaire de Marcel Manville, à Paris en 1983. Nous avons tout de suite sympathisé.

Martiniquais très engagé dans la lutte pour la dignité et l’indépendance de son peuple mais aussi de tous les peuples opprimés. il était aussi très engagé dans les luttes de l’immigration antillo-guyanaise mais aussi de toute nationalités. Lutte pour la justice , contre le racisme, lutte pour les papiers.
Avec la CGT dont il est membre actif , avec le PKLS http://www.pkls.org/, il participe à de nombreux comités de soutien des luttes de l’immigration mais aussi des peuples encore colonisés et opprimés et nombreux sont ceux qui ont pu apprécier à la fois sa discrétion, sa clairvoyance et son efficacité. Nos chemins se sont très souvent croisés notamment au centre d’information Guadeloupe-Guyane-Martinique qu’il avait contribué à fonder pour faire connaitre la réalité de ces trois pays et les luttes qui s’y menaient. Très attentif à toutes les injustices d’où qu’elles viennent, il était toujours près à se mobiliser et à mobiliser ceux qui étaient près à le faire. Toujours disponible et fidèle dans ses amitiés, il était toujours près à rendre service et à accompagner avec délicatesse et attention les personnes de son entourage dans les difficultés qu’il pouvait rencontrer.

A son retour en Martinique ses engagements se sont prolongés tous les témoignages le manifestent et il avait le souci de faire partager très largement ses engagement aux amis qu’il avait connu en France notamment en participant au site http://www.montraykreyol.org/ dont il était le webmaster mais aussi en retrouvant ses amis de France à l’occasion de ses passages.

Il va beaucoup nous manquer mais son exemple nous incite à continuer les combats qu’il a mené avec la même fidélité et la même constance. Nous saluons bien sur sa famille Murielle sa compagne et sa fille Nina mais aussi ses autres enfants Nikita, Dimitri, Odile et Fanny , ses frères et tous ses amis et frères de combat. A tous nous disons notre solidarité.

Montray Kreyol endeuillé

Pierre Papaya, collaborateur de la première heure du site internet montraykreyol.org, est décédé brutalement ce matin. Co-webmaster du site, son engagement militant pour la cause martiniquaise au sein du PKLS est resté sans faille. Jusqu’au dernier moment.
Sa fille, sa femme, ses amis le pleurent.

Maxette Olsson, Karine Gendrey, Lisa David, Francesca Palli, Daniel Boukman, Thierry Caille, Jean-Pierre Arsaye, Jean Sahaï, Mandibèlè, Judes Duranty, Richard Lédée, Didier Lostau, Hector Poullet, Leandre Litampha, Jewom, Jean-Laurent Alcide, Jean Bernabé, Gerry Létang, Louis Boutrin, Raphaël Confiant, Charles-Henri Fargues.
http://www.montraykreyol.org/spip.p...

Voir aussi



Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique