Un site internet pour les droits des migrants en Outre-mer

Ce site est l’expression d’un large réseau d’associations nationales et de partenaires actifs en Outre-mer : voir la carte interactive du réseau Mom et la rubrique "qui sommes nous". Il cherche à alerter sur les discriminations et sur les violations des droits de l’homme dont sont particulièrement victimes les migrants en Outre-mer et à accompagner les luttes de ces migrants et de ceux qui les soutiennent.

Pour être régulièrement informé, abonnez vous (gratuitement) à la liste "Mom-info" : voir la lettre épisodique n°38 du 14 avril 2017
Pour nous joindre : mom@migrantsoutremer.org
Le moteur de recherche ci-dessus vous aidera à naviguer sur le site !


Articles les plus récents

dimanche 15 avril 2018

Bientôt en métrople, des reculs des droits issus de plusieurs années de rodage en outre-mer

Visio-conférences, droits des parents d’enfant français, rapatriement expéditif après un refus d’entrée... dans le projet de loi "Collomb" (9 avril 2018)

jeudi 29 mars 2018

Contraints de « pisser par terre » : la réalité de l’enfermement en zone d’attente en Guadeloupe

Anafé, Mom, Gisti
Communiqué de presse, Paris, le 29 mars 2018

dimanche 25 mars 2018

Le gouvernement comorien face aux expulsions massives depuis Mayotte

"Démarches fermes" de la France "pour assurer la mise en œuvre des politiques convenues notamment en matière de lutte contre l’immigration irrégulière et de traitement des mineurs isolés".

dimanche 18 mars 2018

Mayotte : rumeurs sur le droit du sol

Décodage sur ce qu’est le droit du sol et sur ce qu’il en est à Mayotte

jeudi 15 mars 2018

Mayotte : quelques vérités utiles à rappeler (La Cimade, 14 mars 2018)

La crise actuelle à Mayotte est avant tout liée aux manques d’investissements de l’Etat dans les services publics.

La Cimade dénonce les amalgames faciles et les contre vérités, et restera vigilante sur l’application des accords entre le gouvernement et le mouvement social.

lundi 12 mars 2018

Fantasmes autour d’une invasion de bébés à Mayotte

Retour sur des chiffres trop souvent manipulés